Un canard se dandine tranquillement lorsqu’un chien se jette sur lui et le mord sur le thorax et à la cuisse. Marie Lore Pimentel, sa propriétaire, mettra toute son énergie à soigner Séraffin en utilisant des Huiles essentielles et du miel.

Sur le thorax juste un trou est visible… mais sur le haut de la cuisse, une large plaie laisse apparaître le muscle abîmé. Séraffin est mis en quarantaine pour qu’il puisse se reposer loin des siens. Il boite et son aile droite, brutalisée lors de la bagarre, a du mal à se déployer.

Huiles essentielles et miel de romarin


Dans la ferme du Lot, Marie Lore prend grand soin de Séraffin. Elle nettoie sa plaie qui fait 8 cm de large sur 10 cm de long : « avec de la biseptine puis j’applique de l’huile essentielle de romarin, et du miel de romarin, 2 fois par jour ».

Au bout de 5 jours de soins
L’amélioration est visible. « J’arrête la biseptine. Elle a d’ailleurs été rapidement remplacée par de l’eau pour faire partir les impuretés projetées lors de ses déplacements boiteux. J’applique seulement de l’huile essentielle et du miel durant une quinzaine de jours ».

La cicatrisation est en marche

Déjà au 8e jour, la plaie sur sa cuisse s’est réduite. Elle fait désormais 2,5 cm de large sur 5 cm de long. « Le muscle cicatrise bien aussi », constate Marie Lore.
Séraffin sort de sa quarantaine : « sa peau, bien que très fine, est réapparue presque partout ! Il est remis en liberté totale ».

Il revolera un mois après l’accident. Mais cela n’est pas tout, les mois suivants, il deviendra papa de treize canetons !

22/09/2016

Annie Viale-Tourrasse

Note de la rédaction : Tous nos remerciements à Marie Lore Pimentel pour ce témoignage plein d’espoir.