Un nouveau rapport est diffusé par l’association Générations Futures. Il s’agit du 9e volet de ces enquêtes EXPPERT qui porte sur l’exposition de la population aux substances chimiques perturbatrices du système endocrinien. Effarant.

Sept personnalités du monde de l’écologie se sont prêtées au jeu de l’analyse de leurs cheveux. Ainsi, une mèche de chaque participant a été testée par un laboratoire afin de déterminer la présence de substances chimiques suspectées ou avérées perturbatrices du système endocrinien.

Consternant…
Pour ces pros de l’écologie que sont Yann Arthus-Bertrand, Isabelle Autissier, Delphine Batho, José Bové, Nicolas Hulot, Yannick Jadot, et Marie-Monique Robin, le constat est consternant : ils sont tous touchés par de nombreux perturbateurs endocriniens !

Tristesse, colère…
« (…) Nos corps portent les marques des excès et des dérives de la société. », constate Yann Arthus-Bertrand. « (…) C’est un scandale sanitaire (…) », s’insurge Delphine Batho. « Nous sommes tous potentiellement des victimes qui s’ignorent », poursuit Nicolas Hulot « (…) Les résultats de cette analyse sont assez terrifiants (…) », enchaîne Isabelle Autissier.

Tous sont contaminés à divers degrés


« Les cheveux des personnalités testées renferment tous un cocktail important de nombreux perturbateurs endocriniens (de 36 à 68 par personne) bien que seulement 4 familles de substances chimiques aient été recherchées. Et ces cocktails posent un problème sur la question de l’impact sur la santé de ce mélange. » déclare François Veillerette, porte-parole de Générations Futures.

« (…) À quand une vraie campagne d’information ? », s’interroge Marie-Monique Robin, sujet testé, journaliste, réalisatrice, écrivaine et impliquée dans l’écologie. Et, nous aussi !

23/02/2017

Clémence Duplet

Source:

Exposition aux perturbateurs endocriniens: 7 personnalités du monde de l’écologie font analyser leurs cheveux. Du 23 février 2017
https://www.generations-futures.fr/exppert/perturbateurs-endocriniens-personnalites/