Découvrez notre prochaine formation en naturopathie ! Découvrir la formation

Découvrez notre prochaine formation en naturopathie ! Découvrir la formation

Découvrez notre prochaine formation en naturopathie ! Découvrir la formation

Découvrez notre prochaine formation en naturopathie ! Découvrir la formation

Inscription Newsletter

Loren : retour sur sa formation en phytothérapie et micronutrition avec Hippocratus

Les soins naturels, c’est avant tout une histoire de passion et de partage. Il y a quelque temps, nous avons eu le plaisir de rencontrer Loren, une apprenante d'Hippocratus, qui a suivi les formations Phytothérapie et Micronutrition. Découvrez le portrait de cette jeune femme active et pétillante, qui a réussi à concilier travail et formation.

7 min. de lecture

publié le

par Lola

Partage:

Les soins naturels, c’est avant tout une histoire de passion et de partage. Il y a quelque temps, nous avons eu le plaisir de rencontrer Loren, une apprenante d’Hippocratus, qui a suivi les formations Phytothérapie et Micronutrition.
Découvrez le portrait de cette jeune femme active et pétillante, qui a réussi à concilier travail et formation.


Qui es-tu ?

Je m’appelle Loren, j’ai 28 ans. Je travaille à Paris, chez Back Market, une plateforme où on peut acheter des produits reconditionnés. J’ai suivi chez Hippocratus la formation phytothérapie et la formation micronutrition.

Parle nous de ton métier…

Je dirais : start-up, bienveillance et challenge.

Pourquoi t’es-tu tournée vers les soins naturels ?

Je baigne depuis toute petite dans un environnement lié à la nature, parce que mes grands-parents étaient agriculteurs. C’est donc tout naturellement que j’ai été intéressée par tout ce qui touche à l’humain et au bien-être, à tous les sujets autour du naturel, des produits respectueux de l’environnement et des pratiques ancestrales. 
Globalement, j’essaie vraiment de me tourner vers des éléments qui me procurent du bien-être. Pour moi, cela passe évidemment par l’alimentation, les compléments, suppléments naturels, mais également par l’état d’esprit. Par exemple, je fais beaucoup de yoga, de méditation, de sport en général. J’essaie de me construire un environnement dans lequel je me sens bien et de ressentir du bien-être au quotidien.

Par la suite, au-delà de mon parcours et mon activité professionnelle actuelle, je me suis dit que c’était bien beau d’être passionnée par toutes ces thématiques liées à la naturopathie, la phytothérapie et bien sûr à la micronutrition, mais que ça valait le coup d’aller creuser un peu plus loin et donc de se former aux soins naturels. 

Le véritable basculement a eu lieu lorsque je vivais à Barcelone, où j’ai fait la rencontre d’une naturopathe en voulant arrêter la pilule contraceptive. Elle m’a suivie tout au long d’un processus qui s’est montré efficace, contrairement à une première tentative qui s’était avérée infructueuse…
Avec son accompagnement, j’ai eu un déclic. Je me suis dit que si elle pouvait me proposer des solutions de santé naturelles, je pourrais également accompagner des personnes et les soutenir dans leurs moments de transition, à l’aide de soins naturels. 
De ce fait, j’ai commencé à chercher des formations dans ce domaine et j’ai trouvé Hippocratus.


Pourquoi avoir choisi les formations Hippocratus ? 

J’ai découvert les formations Hippocratus en faisant des recherches sur Internet parce que le principal critère pour moi, c’était de trouver une formation en ligne. Je trouve ça vraiment sympa de pouvoir accéder à des parcours et à un accompagnement qui soient “digital friendly”. 

Il fallait aussi absolument choisir une formule flexible au niveau du planning et des horaires pour que je puisse la suivre en parallèle de mon activité professionnelle. L’objectif pour moi, c’est de pouvoir travailler aussi bien les week-ends que le soir, et pour une durée de trois heures ou simplement une demi-heure selon mon emploi du temps. Du coup, j’ai fait un petit benchmark pour sélectionner la formation la plus adaptée à mes envies et à mes besoins. 
Mon choix final s’est porté sur Hippocratus et ses formations en santé naturelle, et j’en suis ravie ! 

Les contenus proposés à travers les différentes formations Hippocratus en micronutrition et en phytothérapie par exemple sont vraiment hyper intéressants. J’y trouve des ressources riches et de grande qualité à tous les niveaux. 
L’autre atout majeur d’Hippocratus c’est réellement son offre très diversifiée et ultra-complète de formations autour de l’univers des soins naturels et sur plein de thématiques que j’aimerais connaître ! 

Que t’ont apporté les formations Hippocratus ?

En termes de connaissances, les formations Hippocratus m’apportent beaucoup. À titre d’illustration : j’ai appris à maîtriser des solutions naturelles pour les petits maux du quotidien, je les applique personnellement et les recommande également à mes proches.

De plus, suivre une formation en parallèle de ma vie professionnelle me permet de me fixer des objectifs. Pouvoir les atteindre, c’est tellement chouette !
Honnêtement, ce n’est pas toujours évident d’allier deux activités en même temps. Je pense qu’il faut être tolérant avec soi-même. Il faut savoir accepter que parfois, on n’a pas le temps de réaliser deux choses à la fois. Dans mon cas, je me rends compte qu’il y a des moments où je ne peux pas être régulière dans l’avancement de ma formation sur une plage horaire dédiée, par exemple tous les mardis à partir de 18h30. Néanmoins, j’essaie de rattraper mon retard ultérieurement.
Je pense qu’il faut avoir une certaine autodiscipline, mais tout en restant flexible avec son agenda. Réaliser les formations ne doit pas devenir une contrainte puisque l’objectif est de le faire pour soi-même.

Quelles sont les difficultés que tu as pu rencontrer au cours de tes formations chez Hippocratus ? 

Comme je disais, c’est toujours difficile de concilier l’exercice d’une activité professionnelle et le suivi d’une formation. Mais la plus grande difficulté, vraiment, c’est soi-même. C’est-à-dire que comme il n’y a pas de délais impartis, il faut réellement s’autodiscipliner et se motiver seule. Je dirais que c’est à la fois l’avantage et le désavantage de bénéficier de la flexibilité d’une formation en ligne. 


Parlons produits de soins naturels…

Quels sont tes produits de soins naturels favoris ?

En ce moment, côté compléments alimentaires, je suis une cure de rhodiole. Elle m’aide pour les périodes de stress, ou encore de changement. Depuis peu, j’ai changé de travail et je déménage bientôt, donc c’est un peu stressant. Puis, pour les changements de saison, cela m’aide à me sentir bien.
Actuellement, je suis aussi une cure “détox” à base d’artichaut, de romarin et de radis noir. Je me prépare pour une course à la fin du mois. Je vais courir un semi-marathon et naturellement, je veux être en forme.

Mes produits chouchous restent l’aloe vera, que j’utilise partout, à toutes les sauces et pour n’importe quoi (rires). En ce qui concerne les huiles essentielles, j’ai toujours en ma possession de la Menthe poivrée et du Tea tree. Elles sont géniales !

Si tu devais n’en garder qu’un seul ?

Sans aucun doute l’aloe vera. Il est hydratant, réparateur, anti-inflammatoire… “Maxi love” pour l’aloe vera !

Que contient ta liste de vœux pour ces trois prochaines années ?

Je souhaite me réinstaller dans ma ville de cœur, Barcelone. J’aimerais aussi réussir à me sentir plus légitime grâce aux formations en micronutrition et phytothérapie. D’ailleurs, j’envisage d’en suivre une troisième. Je pense que la formation sur l’Aromathérapie serait un super complément. 

J’aimerais être épanouie chaque jour grâce à ce que j’appelle “les petits bonheurs du quotidien”. Mon souhait est d’être présente à chaque moment de ma vie et d’avoir conscience que j’ai de la chance.

Je suis un mantra. Je me suis fait tatouer le mot “kairos”. C’est un concept grec sur la manière de voir le temps et de savoir saisir le moment opportun. Il y a toute une notion autour de l’opportunité. C’est le fait d’apprendre à percevoir l’opportunité présente et de la saisir. Il faut avoir le courage de le faire et d’y aller. Ainsi, j’essaie de me dépasser constamment.

Laisser un commentaire

S'inscrire à la Newsletter Nos Formations

Articles similaires

Comment devenir sophrologue quand on est aide soignante ?

Pourquoi et comment devenir sophrologue quand on est aide soignant(e) ?

Pour les aides-soignants, dont le quotidien est rythmé par l'attention et le soin portés à autrui, devenir sophrologue ou apprendre à pratiquer la sophrologie peut être une voie vers une ...

Lire plus

Pourquoi aucune formation en naturopathie n'est reconnue par l'État en France ?

Pourquoi il n’existe pas de formation en naturopathie reconnue par l’État ?

Aujourd’hui, certains pays reconnaissent et encadrent l'enseignement et la pratique de la naturopathie, à l’instar de l’Allemagne, l’Australie, la Suède, le Canada ou encore le Royaume-Uni. Mais d’autres, comme la ...

Lire plus

Exercer la naturopathie en ligne : nos conseils pour développer son activité

Pas toujours évident de se lancer en tant que professionnels de la naturopathie. Face à l'intérêt croissant que suscite la pratique ces dernières années en France, il est parfois compliqué ...

Lire plus