Hippocratus se réinvente ! Découvrez toutes les nouveautés !

Hippocratus se réinvente ! Découvrez toutes les nouveautés !

Hippocratus se réinvente ! Découvrez toutes les nouveautés !

Hippocratus se réinvente ! Découvrez toutes les nouveautés !

Inscription Newsletter

Pourquoi faire le choix de la cosmétique naturelle ?

La cosmétique naturelle tire ses racines de pratiques ancestrales, mettant en avant des ingrédients d'origine végétale, minérale ou marine. Elle ne se contente pas de transformer notre routine de soin. Elle s’inscrit également une recherche de beauté plus authentique, responsable et durable, où chaque geste compte pour un impact positif sur notre santé et celle de la planète que nous partageons. Plongeons ensemble dans cet univers de la beauté authentique, ...

15 min. de lecture

publié le

par Christelle C.

Partage:

La cosmétique naturelle tire ses racines de pratiques ancestrales, mettant en avant des ingrédients d’origine végétale, minérale ou marine. Elle ne se contente pas de transformer notre routine de soin. Elle s’inscrit également une recherche de beauté plus authentique, responsable et durable, où chaque geste compte pour un impact positif sur notre santé et celle de la planète que nous partageons. Plongeons ensemble dans cet univers de la beauté authentique, afin de mieux comprendre ses différences avec la cosmétique traditionnelle.


Qu’est-ce que la cosmétique naturelle ?

Bien qu’il n’existe pas de définition légale stricte, un produit cosmétique naturel se compose principalement d’ingrédients provenant de la nature.

Depuis le 1er juillet 2019, les allégations publicitaires des produits cosmétiques doivent respecter le règlement n°655/2013, et un produit peut être qualifié de « naturel » ou « d’origine naturelle » seulement si son contenu naturel atteint ou dépasse 95 %. Cette base peut être enrichie par chaque marque, qui peut choisir d’aller au-delà de cette norme en éliminant certains composants, tels que les PEG ou les silicones.

Les cosmétiques naturels intègrent dans leur formulation des éléments tels que des extraits de plantes, des huiles essentielles, des beurres végétaux, des cires naturelles, des argiles, ou encore des minéraux.

Attention : il existe néanmoins une petite différence entre un ingrédient naturel et un ingrédient d’origine naturelle. Alors que le premier est un élément issu de la nature qui n’a subi aucune modification de sa structure chimique originale, le second est également un ingrédient naturel, mais modifié chimiquement pour lui donner de nouvelles fonctions ou propriétés.

Par exemple, le savon subit une transformation chimique pendant son processus de fabrication, connu sous le nom de saponification, qui implique une réaction chimique entre l’huile et la soude.

Quelles sont les différences entre cosmétique 100% naturelle et cosmétique classique ?

Les cosmétiques conventionnels, souvent dérivés de l’industrie pétrochimique, contiennent des composants synthétiques dont les effets à long terme sur la peau et l’organisme sont encore peu connus. Certains de ces ingrédients, parfois nocifs, sont désormais rejetés par les consommateurs avertis, soucieux de leur santé et de l’environnement. 

En revanche, les cosmétiques naturels privilégient des ingrédients d’origine naturelle, choisis pour leur action bénéfique sur la peau et leur innocuité, écartant ainsi les composants potentiellement dangereux.

En termes de structure, la base des deux types de cosmétiques reste similaire, avec une émulsion (mélange d’eau et d’huile) et un émulsifiant assurant l’homogénéité. Cependant, la différence réside dans la composition de base. Tandis que les cosmétiques naturels se distinguent par l’utilisation d’ingrédients issus de la nature, les cosmétiques classiques, quant à eux, intègrent souvent des ingrédients synthétiques et des substances artificielles telles que des parfums, des agents de texture et des colorants. 

Distinction entre cosmétique biologique et cosmétique naturelle

Un produit cosmétique bio est soumis à des normes et à des vérifications plus rigoureuses, conformément à une charte spécifique. 

Pour obtenir une certification biologique, le produit doit être composé d’au minimum 95 % d’ingrédients naturels, et parmi les végétaux qui le composent, au moins 95 % doivent être issus de l’agriculture biologique.

En conséquence, dans un produit arborant le label bio, entre 20 % et 100 % de la formule doit être d’origine biologique.


Quels sont les engagements en cosmétique naturelle ? 

La cosmétique naturelle s’engage à exclure tous les éléments synthétisés, en particulier toutes les substances issues de l’industrie pétrochimique qui sont présentes dans la majorité des cosmétiques industriels. D’autre part, elle n’utilise aucun additif chimique comme les conservateurs, les parfums ou les colorants artificiels et s’engage à ne pas tester ses produits sur les animaux.

Pourquoi utiliser des produits cosmétiques naturels ? 

Les étagères de produits de beauté voient de plus en plus l’émergence de produits cosmétiques bio, reflétant une préoccupation croissante concernant les substances que nous appliquons sur notre peau. Cependant, quels avantages spécifiques apportent ils réellement ? 

Bénéfices pour la santé

Les raisons motivant l’utilisation de produits cosmétiques naturels sont multiples, et soulignent la transition positive vers une approche plus holistique de la beauté et du bien-être.

Premièrement, les cosmétiques naturels tirent avantage de l’utilisation d’ingrédients dérivés de sources naturelles, telles que les plantes, les huiles essentielles et les minéraux. Ces composants apportent une richesse en nutriments, vitamines et antioxydants, nourrissant ainsi la peau de manière profonde et durable. 

Ensuite, les propriétés bénéfiques des ingrédients naturels contribuent à préserver l’équilibre naturel de la peau. Les huiles végétales, les beurres naturels et autres composants issus de la nature sont souvent bien tolérés par la peau, favorisant ainsi une hydratation équilibrée et régénérante. Ces ingrédients travaillent en harmonie avec la biologie de la peau, offrant des résultats souvent plus durables et adaptés aux besoins de chacun.

En choisissant des produits naturels, les consommateurs optent pour une approche plus douce, évitant les substances potentiellement dangereuses et réduisant ainsi le risque de réactions indésirables pour leur peau, leurs cheveux, leurs dents et leurs ongles.

Impact sur l’environnement

L’engagement croissant envers des choix écologiques se reflète de manière significative dans le domaine de la cosmétique, et les produits naturels émergent comme des acteurs majeurs de cette démarche respectueuse de l’environnement. Ces derniers se distinguent par leur origine souvent basée sur des ingrédients durables et cultivés de manière éthique. 

Les marques qui privilégient ces composants adoptent des pratiques agricoles respectueuses de l’écosystème, favorisant la biodiversité et réduisant l’empreinte écologique associée à la production de matières premières. 

Outre la sélection d’ingrédients écoresponsables, les marques de cosmétiques naturels s’engagent généralement dans des pratiques respectueuses de l’environnement tout au long de leur processus de fabrication. Cela se traduit souvent par l’absence d’emballages excessifs et l’utilisation de matériaux recyclables ou biodégradables. 

Les consommateurs qui optent pour des produits cosmétiques naturels contribuent ainsi directement à la préservation de la biodiversité en encourageant des pratiques durables tout au long de la chaîne d’approvisionnement.

En évitant l’utilisation de composants nuisibles à la nature, comme certains agents chimiques présents dans les cosmétiques conventionnels, ces produits limitent les risques de pollution de l’eau et des sols et contribuent à la préservation des écosystèmes marins et terrestres en évitant la contamination par des résidus chimiques.

Réduction du risque d’allergie

La préoccupation croissante concernant les allergies cutanées motive de nombreux consommateurs à faire le choix des produits cosmétiques naturels. Les produits classiques, souvent formulés avec des produits chimiques agressifs, tels que les sulfates, les parabènes et les colorants synthétiques, peuvent déclencher des réactions allergiques chez certaines personnes sensibles.

Les cosmétiques naturels présentent une alternative douce et apaisante. Ils réduisent considérablement le risque d’allergie cutanée et offrent une solution idéale pour ceux ayant une peau sensible ou sujette aux irritations.

Connaissance de la provenance des ingrédients

La traçabilité des ingrédients est une dimension essentielle de la cosmétique naturelle. La provenance des composants est devenue un facteur déterminant dans les décisions d’achat, les consommateurs cherchant de plus en plus à comprendre l’origine des ingrédients qu’ils appliquent sur leur peau.

Les cosmétiques naturels se distinguent en mettant en avant la transparence en matière d’ingrédients. Ces produits fournissent des informations détaillées sur l’origine, la qualité et les méthodes de production des ingrédients. 

La connaissance de la provenance des ingrédients permet aux consommateurs de faire des choix éclairés et alignés sur leurs valeurs personnelles. Ils peuvent ainsi soutenir des marques engagées dans des pratiques respectueuses de l’environnement, favorisant par exemple l’utilisation d’ingrédients biologiques, cultivés de manière durable et éthique. 

Des soins adaptés à chacun

La particularité des produits cosmétiques naturels réside dans leur aptitude à fournir des soins adaptés à chacun, offrant ainsi une approche personnalisée et ciblée pour répondre aux besoins spécifiques de chaque type de peau.

La diversité des ingrédients naturels disponibles dans les cosmétiques naturels permet une personnalisation efficace des routines de soins.

  • Pour les peaux sèches, des formulations riches en huiles végétales nourrissantes, en beurres naturels et en extraits hydratants peuvent restaurer l’hydratation et restaurer l’éclat. 
  • Pour les peaux grasses, des ingrédients régulateurs de sébum, tels que des extraits de plantes astringents et des huiles légères, peuvent contribuer à équilibrer la production de sébum.
  • Les peaux sensibles bénéficient également des propriétés apaisantes des ingrédients naturels. Des extraits de plantes aux propriétés anti-inflammatoires, des huiles essentielles douces et des ingrédients naturels sans irritants peuvent calmer la peau sensible sans compromettre son équilibre.
  • Pour les personnes sujettes à l’acné, les cosmétiques naturels offrent des alternatives légères, non comédogènes et riches en ingrédients antibactériens naturels, tels que l’huile d’arbre à thé ou l’argile purifiante, pour aider à maintenir une peau saine.

Cette adaptabilité des produits cosmétiques naturels permet aux consommateurs de personnaliser leur routine de soins en fonction de leurs besoins spécifiques. Ainsi, chacun peut bénéficier d’une expérience de soin individualisée, contribuant à conserver une peau saine, équilibrée et éclatante.


Quels sont les meilleurs produits de beauté bio ? 

Face à la diversité des offres de produits naturels sur le marché, il devient essentiel de connaître les critères de sélection pertinents, tels que l’étiquetage, les certifications, ou encore les ingrédients à privilégier ou à éviter.

Étiquetage et certifications

Les consommateurs sont de plus en plus attentifs aux labels et aux certifications attestant de l’authenticité des produits. Des mentions telles que « bio », « éco-certifié » ou « cosmétique naturel » indiquent souvent que le produit répond à des normes strictes et utilise des ingrédients naturels. La présence de ces labels facilite la tâche du consommateur en lui offrant une garantie quant à la qualité et à l’authenticité du produit.

Les ingrédients à privilégier et ceux à éviter

Les consommateurs sont encouragés à privilégier des ingrédients tels que les huiles végétales, les extraits de plantes, et les minéraux. Ces composants naturels, riches en bienfaits pour la peau, sont souvent la marque d’une formulation respectueuse.

D’un autre côté, éviter certains ingrédients synthétiques, comme les parabènes, les sulfates et les silicones, est une pratique courante dans le choix de produits cosmétiques naturels. Ces substances, parfois associées à des effets indésirables pour la santé, sont écartées au profit d’options naturelles plus douces et bénéfiques pour la peau.

En comprenant les ingrédients à privilégier et ceux à éviter, les consommateurs peuvent faire des choix éclairés, favorisant des produits cosmétiques naturels qui correspondent à leurs besoins et à leurs valeurs.


Comment décoder les étiquettes en cosmétique naturelle ? 

La lecture attentive des étiquettes des produits cosmétiques est cruciale, car de nombreux produits, malgré leurs allégations publicitaires, peuvent renfermer des substances toxiques nuisibles à la santé

Ces ingrédients, souvent allergènes, cancérigènes, voire perturbateurs endocriniens, nécessitent une compréhension approfondie pour faire des choix éclairés.

Savoir décrypter les étiquettes

Les industriels de la cosmétologie peuvent inclure des ingrédients potentiellement dangereux pour répondre aux demandes du marché. Bien que des applications telles que YUKA ou INCI puissent aider, la capacité à déterminer par soi-même la qualité d’un produit en analysant ses ingrédients reste une compétence précieuse.

La liste d’ingrédients, régie par la nomenclature européenne appelée l’INCI, suit un ordre décroissant. Les premiers ingrédients sont les plus présents, et inverser la lecture permet d’identifier les substances potentiellement nocives qui peuvent être présentes en faible quantité.

Le saviez vous ?

Les ingrédients d’origine naturelle sont généralement écrits en latin et les ingrédients chimiques en anglais.

Comprendre la liste d’ingrédients

Une liste d’ingrédients excessive est souvent suspecte. Les produits sains n’ont pas besoin d’une multitude de substances aux noms complexes. Une liste courte est souvent un indicateur de simplicité et de pureté dans la formulation du produit.


Comment faire le bon choix ?

Labels, ingrédients à fuir, greenwashing : on ne sait pas toujours quels critères de sélection privilégier pour faire le bon choix. Voyons cela d’un peu plus près…

Choisir un label « produit cosmétique bio »

Choisir des produits cosmétiques bio offre une assurance supplémentaire. Les labels biologiques imposent des critères stricts, limitant le nombre d’additifs autorisés. Bien que tous les produits bio ne se valent pas, ce label garantit une réduction significative des additifs et une origine biologique des matières premières.

Les organismes certificateurs les plus connus et utilisés sont Ecocert, Qualité France, Nature et progrès, Icea pour l’Italie et le BDIH par exemple pour l’Allemagne.

Les labels bio en cosmétique sont quant à eux : Cosmébio, Eco, Cosmos cosmebio, Cosmos natural, BDIH, Natrue. Il y a également le logo Agriculture biologique européen pour certains produits cosmétiques.

Les substances nocives à éviter

Dans l’univers des cosmétiques naturels, il est essentiel de se familiariser avec certaines substances potentiellement nocives afin de mieux les éviter, et de vérifier attentivement la liste des ingrédients (INCI) avant de se procurer un produit, afin de s’assurer qu’il n’en compte pas dans sa composition. Voici quelques-unes d’entre elles :

  • Sulfates : agents moussants pouvant provoquer des irritations et des dessèchements de la peau ;
  • Parabènes : conservateurs synthétiques soupçonnés d’être des perturbateurs endocriniens ;
  • Triclosan : agent antibactérien suspecté d’être un perturbateur endocrinien ;
  • Silicones : apportent une sensation de douceur mais peuvent obstruer les pores ;
  • Phtalates : employés en tant que plastifiants, et également des perturbateurs endocriniens ;
  • Huiles minérales : dérivées du pétrole, elles peuvent obstruer les pores, empêchant ainsi la peau de respirer.

Mais, on comptabilise également : 

  • le BHA et le BHT ; 
  • les ammoniums quaternaires ;
  • les formaldéhydes ; 
  • les PEG ;
  • les PPG ; 
  • le phénoxyéthanol ;  
  • le DEA, le  MEA et le TEA ; 
  • les colorants spécifiques ;
  • le méthylchloroisothiazolinone ; 
  • le méthylisothiazolinone ;  
  • les sels d’aluminium ;
  • l’EDTA.


Attention au Greenwashing ! 

Cette pratique opportuniste permet aux entreprises de capitaliser sur l’engouement croissant pour les produits naturels et respectueux de l’environnement sans nécessairement investir dans des innovations authentiques. 

Ne pas se laisser séduire par l’emballage

L’une des manifestations les plus flagrantes du greenwashing dans le domaine cosmétique réside dans la création d’une illusion de naturalité à travers des emballages au design « ultra green ». Ces emballages, souvent conçus pour détourner l’attention, cachent parfois une composition peu satisfaisante du point de vue de la qualité des ingrédients.

Plusieurs indicateurs permettent de démasquer le greenwashing dans les produits cosmétiques. La couleur verte, la présence de fleurs et de plantes sur l’étiquette, une surabondance de mentions « sans » certains composants, l’utilisation d’adjectifs tels que « pur », « naturel », « végétal » et « bio », ainsi que des noms de marque ou slogans empreints de connotations naturelles et écologiques sont autant d’éléments à surveiller. De plus, la création de pseudos labels par la marque elle-même constitue une pratique fréquente pour induire en erreur le consommateur.

Se méfier du discours

Une tactique courante dans le greenwashing cosmétique consiste à mettre en avant un actif naturel, voire bio, pour faire croire à la santé globale du produit. Par exemple, l’utilisation d’un extrait de verveine bio peut être trompeuse, car cet actif représente souvent une proportion minime de la composition, masquant ainsi la présence d’autres ingrédients chimiques potentiellement nocifs. 

Il devient donc crucial pour le consommateur d’adopter une approche critique et de déchiffrer les étiquettes pour éviter les pièges du greenwashing cosmétique.

Web série « L’entretien Cosmétique », présentée par le Docteur Tourrasse et le Docteur Lambert

Se tourner vers les cosmétiques naturels va bien au-delà de la tendance. Il s’agit là d’un véritable changement de mentalité, d’une prise de conscience de l’impact de nos choix sur notre propre bien-être, sur notre santé et celle de la planète, ainsi que sur la pérennité de notre société. 

Laisser un commentaire

S'inscrire à la Newsletter Nos Formations

Articles similaires

Comment protéger naturellement sa peau du soleil en été ?

Quels sont les dangers du soleil et comment protéger sa peau naturellement ?

Véritable source de vitamine D, le soleil est essentiel pour le bon fonctionnement de l’organisme. Il influence aussi le bien-être psychologique et physique. Mais, à forte dose, ses rayonnements UV ...

Lire plus

4 recettes de cosmétiques à faire soi même

10 bonnes raisons de faire soi-même ses cosmétiques

Plus écologiques, plus sains, mais aussi ludiques, économiques et 100 % personnalisables, les cosmétiques à faire soi-même ont le vent en poupe depuis quelques années ! Si la tendance du ...

Lire plus

Nos solutions naturelles pour avoir de beaux cheveux

Pour prendre soin de vos cheveux, il existe de nombreuses solutions et soins naturels afin de les nourrir, de les hydrater et de leur redonner de l'éclat. Découvrez dans cet ...

Lire plus