Hippocratus se réinvente ! Découvrez toutes les nouveautés !

Hippocratus se réinvente ! Découvrez toutes les nouveautés !

Hippocratus se réinvente ! Découvrez toutes les nouveautés !

Hippocratus se réinvente ! Découvrez toutes les nouveautés !

Inscription Newsletter

Comment soigner naturellement un doigt à ressaut ?

Le doigt à ressaut est une problématique très fréquente, plus gênante que douloureuse à ses débuts, mais qui peut le devenir quand elle évolue, au niveau de la paume de la main ou au niveau du doigt, lors notamment des mouvements de flexion et d’extension. Si vous êtes confronté à cette affection, sachez qu'il existe des moyens naturels pour en soulager les symptômes et favoriser la guérison, éviter une opération ...

6 min. de lecture

publié le

par Pauline

Partage:

Le doigt à ressaut est une problématique très fréquente, plus gênante que douloureuse à ses débuts, mais qui peut le devenir quand elle évolue, au niveau de la paume de la main ou au niveau du doigt, lors notamment des mouvements de flexion et d’extension. Si vous êtes confronté à cette affection, sachez qu’il existe des moyens naturels pour en soulager les symptômes et favoriser la guérison, éviter une opération et retrouver une mobilité sans douleur. 


Qu’est-ce qui provoque un doigt à ressaut ?

Un peu d’anatomie pour comprendre cette pathologie

Pour produire un mouvement, quel qu’il soit, le muscle, commandé par le cerveau, doit se raccourcir. Cette capacité est aussi sa fonction. Comme il est attaché à l’articulation par le tendon (son prolongement), il exerce en se raccourcissant une traction sur l’articulation : le mouvement se produit. 

Exemple : Quand vous touchez votre biceps au moment où vous pliez le bras, vous pouvez sentir qu’il se durcit et se raccourcit. Au niveau de la main, pour la fléchir, c’est-à-dire fermer le poing, c’est la même chose. Seulement, c’est un peu plus compliqué, du fait de la présence de phalanges. Ces dernières doivent en effet toutes se replier les unes sur les autres, et cela demande au tendon de rester plaqué sur la phalange. C’est pourquoi des poulies sont nécessaires, que l’on appelle poulies de réflexion ». Ces petits tunnels fonctionnent comme le câble de frein d’un vélo : quand on freine, on tire sur le câble (le tendon), qui ne va pas directement aux mâchoires du frein, mais qui glisse à l’intérieur d’une gaine, le long du cadre, jusqu’aux mâchoires du frein. Ce système de tendon et de poulies est très précis, il suffit d’un petit épaississement du tendon -même très localisé-, pour entraîner un frottement, voire un blocage. Toute cette mécanique est parfaitement ajustée. Dans le cas d’un doigt à ressaut, le tendon est épaissi localement et cet épaississement, qui prend parfois la forme d’un nodule, a du mal à passer sous la poulie qui se trouve dans la paume de la main. 

Causes fréquentes

Plusieurs facteurs peuvent expliquer l’épaississement du tendon et son inflammation :

  • Des gestes répétés, une utilisation excessive et répétitive des doigts.
    Par exemple, le port de charge lourde comme un cabas, avec une poignée trop étroite qui irrite la main. Plus on force, plus le frottement s’intensifie et plus le tendon, par réaction, s’enflamme et gonfle. Le phénomène, en forçant, finit toujours par s’aggraver. La gêne devient alors une douleur, et le doigt peut parfois se retrouver bloqué à mi flexion. 
  • Des conditions médicales, une maladie comme le diabète ou la polyarthrite rhumatoïde peuvent par exemple favoriser l’apparition du doigt à ressaut. Certains troubles de la thyroïde peuvent également favoriser l’apparition de cette affection.
  • L’âge, car le doigt à ressaut peut également être lié à l’usure naturelle des tendons.

Conséquence d’une chaîne de tension

Des tensions et blocages au niveau cervical, notamment chez les personnes ayant l’habitude de serrer les dents pendant la nuit, peuvent aussi expliquer le phénomène. Pourquoi ? Parce que dormir les dents serrées entraîne une surtension musculaire au niveau du cou et des épaules durant des heures, et par conséquent une raideur, voire des douleurs, au réveil (cou tendu, épaules nouées, poings serrés,…). 
Rappelons que les doigts sont attachés à la main, qui est attachée au poignet, qui est attaché à l’avant-bras, qui est attaché au bras, qui est attaché à l’épaule, qui est attachée au rachis cervical… Et quand on a la mauvaise habitude, très répandue et souvent inconsciente, d’être « en tension » au niveau du rachis cervical et de la mâchoire, une chaine de tension peut se créer le long du bras et entraîner une inflammation, parfois jusqu’à la main, jusqu’au niveau des doigts. 

Évidemment, tous les doigts à ressaut n’obéissent pas à cette règle, mais c’est plus fréquent qu’on ne le pense.  Et pour savoir si c’est le cas ou non, il suffit de s’observer.


Comment guérir d’un doigt à ressaut ?

Traitements classiques contre la douleur en cas de doigt à ressaut

La plupart du temps, en cas de doigt à ressaut, sont recommandés : le repos, la prescription d’anti-inflammatoires, une infiltration, voire une intervention chirurgicale. Mais, en fonction de son origine et de l’individu, il est possible d’envisager des solutions plus naturelles.

Comment soulager un doigt ressaut naturellement

Le Docteur Tourrasse, médecin généraliste et phyto-aromathérapeute, suggère quelques remèdes naturels particulièrement intéressants dans le cas d’un doigt à ressaut découlant d’une chaîne de tension : 
– Travailler à se débarrasser de toutes ses tensions (cou, mâchoires, épaules,…) ;
– Appliquer localement, deux fois par jour idéalement, de l’argile verte additionnée de deux à trois gouttes d’huile essentielle de Gaulthérie, pendant 30 minutes ;
– Prendre des plantes antiinflammatoires et décontracturantes, comme la matricaire, la reine des prés et le resvératrol (polyphénol ayant des vertus anti-inflammatoires, extrait entre autres du raisin). Pour la posologie, et éviter toute contre-indication, demander l’avis de son médecin, d’un phytothérapeute ou d’un conseiller en phyto-aromathérapie. La reine des prés, la matricaire et le resvératrol réclament en effet des précautions d’emploi (prise d’anticoagulants, prise de certains médicaments).

Sous la supervision d’un professionnel de santé, l’ostéopathie, ainsi que certains exercices d’étirement et de renforcement, peuvent aussi se poser en alternative intéressante.


Comment éviter doigt à ressaut ?

Pour prévenir l’apparition du doigt à ressaut, plusieurs habitudes peuvent être prises :
– Limiter les gestes répétitifs impliquant une flexion et une extension intensive du doigt contribue à réduire le risque ;
– Adopter un mode de vie sain, y compris une alimentation équilibrée et une activité physique régulière, permet de favoriser une bonne santé musculosquelettique ;
– Effectuer des exercices réguliers pour maintenir la souplesse et la force des muscles des mains et des doigts peut être bénéfique. Par exemple, des étirements réguliers des doigts, comme le fait de presser une balle de tennis, peuvent aider à « entraîner » le tendon à passer plus facilement.
– Si vous travaillez dans un métier qui nécessite une utilisation intensive des mains, il peut être recommandé d’adopter des mesures ergonomiques, comme l’utilisation d’outils adaptés et la prise de pauses régulières, afin de réduire la pression sur les tendons.

Pour finir, ces conseils doivent être adaptés à chaque individu, en fonction de son mode de vie, de ses antécédents, et de son état de santé global.

Laisser un commentaire

S'inscrire à la Newsletter Nos Formations

Articles similaires

Comment la naturopathie vole au secours des maux de la ménopause

Accompagner la ménopause en douceur, grâce à la naturopathie

Longtemps tabou, la parole autour de la ménopause, et celle sur la santé intime de la femme de façon générale, se libère aujourd’hui petit à petit. L’occasion d’évoquer ici les ...

Lire plus

Quels remèdes naturels contre la gastroentérite ?

Quels remèdes pour soigner la gastro naturellement ?

Couramment appelée «gastro», la gastro-entérite est une inflammation du système digestif qui peut être causée par un virus ou une bactérie. Cette maladie est généralement de courte durée et peut ...

Lire plus

Que faire contre la gueule de bois ?

La gueule de bois, ou veisalgie, est un ensemble de symptômes incommodants qui surviennent après une consommation excessive d'alcool. Les remèdes pour la soulager sont si divers et variés, qu'on ...

Lire plus